Prenez des clous rouillés et plongez-les dans une bouteille pleine d’eau : parce que c’est très utile

Les clous rouillés, souvent jetés parce qu’inutiles, peuvent en fait être réutilisés comme additif bénéfique pour vos plantes. Explorons comment cela fonctionne.

Réutilisez les clous rouillés comme engrais pour plantes Dans de nombreuses maisons, les clous rouillés s’accumulent dans les placards, les garages ou les zones de stockage. Avant de penser à les jeter, réfléchissez à leur utilité inattendue : ces clous, notamment la rouille qui les recouvre, peuvent se transformer en une ressource précieuse pour votre jardin.

La rouille comme stimulant pour les plantes Cela peut sembler inhabituel, mais la rouille provenant de vieux clous peut améliorer considérablement la santé des plantes et, dans certains cas, elle pourrait même les sauver. Ces clous peuvent être utilisés pour créer une solution fertilisante qui traite l’une des maladies végétales les plus courantes : la carence en fer. Cette carence se manifeste souvent par un jaunissement des feuilles, une chute du feuillage et des tiges faibles. Le fer, ainsi que l’azote, le potassium et le phosphore, sont essentiels à la croissance robuste des plantes.

Utiliser des clous rouillés pour les plantes Les clous rouillés peuvent aider à compenser le manque de fer, qui peut être dû à une mauvaise qualité du sol ou à une eau riche en chaux. Voici comment utiliser des clous rouillés pour rajeunir vos plantes :

    1. Trempage dans l’eau :
        • Placez les clous rouillés dans une bouteille en plastique remplie d’eau pendant quelques jours pour permettre à l’oxyde de fer de s’échapper. Assurez-vous d’utiliser des gants de protection et de consacrer la bouteille uniquement à cet effet pour des raisons de sécurité.

      • Après le trempage, vous remarquerez que l’eau devient brune, indiquant que l’oxyde de fer a infusé l’eau. Une fois qu’il est suffisamment doré, secouez bien le flacon, faites quelques trous dans le bouchon ou le flacon et utilisez-le comme arrosoir DIY pour nourrir vos plantes.
    2. Contact direct avec le sol :
        • Alternativement, vous pouvez placer des clous rouillés directement dans le sol de la plante ou dans la soucoupe située sous le pot. Cette méthode permet à l’oxyde de fer de se libérer directement dans le sol à chaque arrosage de la plante.

      • Pour une insertion directe, utilisez environ 5 à 10 clous selon la taille du pot. Assurez-vous que les clous sont enfoncés autour du périmètre du pot pour répartir uniformément le fer.

    Les deux méthodes amélioreront visiblement la santé des plantes en quelques jours, offrant ainsi une solution rentable et écologique aux carences courantes des plantes.