Les tomates, si vous les conservez ainsi, elles durent longtemps : peut-être l’avez-vous découvert plus tôt

Conservez vos tomates de cette façon pour une fraîcheur durable

Vous ne savez pas comment conserver ces tomates parfaites au frais pour la consommation hivernale ? Découvrez une astuce moins connue ici.

Les tomates : un incontournable de l’été Il est courant de recevoir ou d’acheter une grande quantité de délicieuses tomates, pour ensuite se rendre compte que vous ne pouvez pas les utiliser assez rapidement. Et s’il existait un moyen de les conserver pour en profiter en hiver ? Voyons comment.

Garder les tomates fraîches toute l’année En règle générale, la saison des tomates s’étend de mai à juillet. Malgré une disponibilité toute l’année grâce aux serres et aux importations, la meilleure saveur vient de leur consommation pendant leur saison naturelle. Les tomates de saison sont plus juteuses et plus savoureuses, et n’ont souvent pas le goût aqueux des variétés hors saison.

Avantages nutritionnels des produits de saison Les nutritionnistes recommandent de manger des fruits et légumes de saison pour maximiser les bienfaits nutritionnels et gustatifs. Les tomates mûries sous le soleil d’été sont nettement plus riches en nutriments que celles mûries sous serre pendant les mois les plus froids. Cependant, les tomates ne durent généralement pas longtemps au réfrigérateur, ce qui rend difficile leur conservation pour l’hiver. Il existe pourtant une méthode éprouvée pour préserver leur qualité et les déguster hors saison.

Ce dont vous aurez besoin Pour commencer, rassemblez des tomates fraîches, des bocaux en verre hermétiques de taille moyenne ou grande, une casserole, du vinaigre, du sel, du sucre et de l’ail. Explorons les étapes pour conserver efficacement ces tomates d’été.

Processus de conservation des tomates Commencez par faire bouillir 2 litres d’eau dans une casserole. Pendant ce temps, conditionnez hermétiquement 2,5 kg de tomates dans des bocaux en verre hermétiques. Disposez les tomates de manière à ce qu’elles s’emboîtent et restent en place, en prenant soin de ne pas les écraser.

Préparation de l’ail Hachez finement 20 gousses d’ail, prêtes à être ajoutées aux bocaux.

Verser l’eau bouillante Une fois l’eau bouillie, retirez-la du feu et versez-la délicatement sur les tomates dans les bocaux. Placez une cuillère dans le pot pour éviter que le verre ne se brise à cause du changement soudain de température. Remplissez les bocaux à ras bord, puis couvrez-les sans serrer avec des couvercles et laissez-les reposer pendant au moins 20 minutes.

Ajouter du vinaigre, du sucre et du sel Après 20 minutes, versez l’eau dans la casserole et ajoutez 100 ml de vinaigre, 100 grammes de sucre et 2 cuillères à soupe de sel. Bien mélanger, puis porter à nouveau à ébullition. Ensuite, répartissez l’ail haché dans les bocaux, principalement sur les tomates.

Dernières étapes Remettez le mélange bouillant dans les bocaux en utilisant la cuillère pour éviter de casser le verre. Le liquide chaud aidera à répartir l’ail uniformément dans le pot. Fermez hermétiquement les bocaux, puis secouez-les doucement pour bien mélanger le contenu, en visant une répartition uniforme de l’ail, semblable à un effet boule à neige.

Stockage des bocaux Enveloppez les bocaux scellés dans une couverture épaisse pour qu’ils refroidissent lentement. Une fois refroidis, conservez-les dans un endroit sombre et frais. Cette méthode garantit que vous pourrez déguster des tomates savoureuses même pendant les mois d’hiver.