Citrons, fertilisez-les comme ceci : vous aurez un arbre fruitier abondant et luxuriant jusqu’à l’automne | Mieux que de la crèche

Améliorez la croissance de votre citronnier : conseils de fertilisation pour des citrons juteux jusqu’à l’automne !

Les citrons, lorsqu’ils sont correctement cultivés, peuvent produire des fruits abondants et luxuriants, dépassant même ceux de la pépinière. Si vous vous aventurez dans la culture du citronnier, il est essentiel de comprendre le bon engrais pour une croissance optimale.

Fertiliser votre citronnier :

Période : La période privilégiée pour la fertilisation s’étend du printemps à l’été, d’avril à septembre. Pendant ces mois les plus chauds, privilégiez les engrais riches en calcium, magnésium et potassium, essentiels à une croissance robuste. Une routine annuelle de fertilisation garantit un citronnier prospère.

Soins hivernaux : Pendant les mois les plus froids, adoptez une approche prudente en matière de fertilisation, en vous concentrant sur de petites doses de phosphore, de potassium et de nitrate d’ammonium. Protégez votre citronnier du gel si les températures descendent en dessous de -5 °C.

Solutions rentables : Bien qu’il existe des engrais commerciaux de qualité, vous pouvez obtenir des résultats tout aussi impressionnants avec des articles ménagers. Les engrais organiques faits maison, composés de déchets végétaux, de fumier de ruminants ou de paillis, offrent une alternative économique. De plus, pensez à incorporer du marc de café ou de l’humus de vers de terre pour plus de richesse.

Nutriments spécialisés : corrigez les carences nutritionnelles spécifiques avec des solutions ciblées. Par exemple, enterrer une canette d’aluminium riche en zinc ou utiliser des chélates de fer peut renforcer la santé de votre citronnier.

Conseils supplémentaires :

  1. Commencez la fertilisation au printemps et continuez jusqu’à l’automne pour une croissance soutenue.
  2. Évitez de fertiliser les arbres nouvellement plantés jusqu’à leur deuxième floraison, en vous assurant qu’ils sont enracinés dans un sol de qualité.
  3. Privilégiez un sol bien drainé pour éviter l’engorgement, une condition défavorable aux citronniers.

Grâce à ces informations, vous vous équiperez pour favoriser un citronnier prospère, produisant une abondance de fruits délicieux au fil des saisons.