A partir d’aujourd’hui le chauffage est éteint, c’est qui peut le garder allumé

À partir d’aujourd’hui 8 avril 2023, il est interdit d’allumer le chauffage dans la maison. Dire que c’est l’administration municipale de Milan.

 Malgré les températures actuelles qui disent le contraire , l’hiver est fini et le printemps est arrivé.

Un autre événement s’ajoute à cet événement, qui implique un peu toutes les familles milanaises qui vivent dans des copropriétés et des maisons privées.

A partir d’aujourd’hui plus de chauffage dans la maison

A partir du samedi 8 avril, les familles milanaises ne sont plus autorisées à utiliser les systèmes de chauffage malgré la température anormalement basse.

La saison s’est officiellement terminée le vendredi 7 avril, ce qui a marqué l’arrêt obligatoire des radiateurs chez les particuliers. L’annonce, faite par la municipalité de Milan , a été publiée au cours des dernières heures.

Par conséquent, à partir d’aujourd’hui samedi 8 avril, il ne sera plus permis d’utiliser des radiateurs à l’intérieur de la maison. Malheureusement ce sont les règles et elles doivent être respectées.

Qui est exempté de l’obligation de fermeture

Pas d'échauffement aujourd'hui
 

Malgré l’interdiction du chauffage à Milan, il existe quelques exceptions. Il s’agit de structures utilisées comme hôpitaux , cliniques, maisons de repos pour personnes âgées, mineurs ou fragiles, écoles maternelles et jardins d’enfants.

Les entreprises industrielles et artisanales ayant des besoins technologiques ou de production spécifiques, les systèmes utilisés pour les piscines , les saunas et autres, les sièges des missions diplomatiques et des organisations internationales sont également exemptés de cette réglementation.

L’information a été donnée par le biais d’un communiqué publié par Palazzo Marino.

En raison de la douceur du climat en octobre, le Palazzo Marino avait retardé deux fois la mise en marche du chauffage.

Cela a permis de réduire la consommation d’énergie jusqu’à la mise en service des radiateurs le 3 novembre dans les résidences et bâtiments privés et le 7 novembre dans les bureaux publics.

Le retard faisait partie d’un effort pour résoudre le problème persistant du smog.

L’administration municipale a décidé de reprendre les heures normales de travail pour ses cinq emplacements du lundi au vendredi.

Ces bureaux, situés via Durando 38, via Bergognone 30, via Pellico 16, via Sile 8 et via Vico 18, étaient auparavant fermés le vendredi à partir du 3 novembre pour des raisons d’économie d’énergie.

Avec la fin de la saison thermale et l’arrêt des centrales, ces bureaux vont désormais reprendre un travail à temps plein. A noter que ces bureaux emploient environ 2 340 personnes .