Guide complet pour devenir un pro du compostage

Fabriquer du compost à partir de déchets ne s’improvise pas. Suivez ce guide complet de jardinage pour devenir un pro du compostage.

Guide complet pour devenir un pro du compostage

Alternez les couches

  1. Pour assurer une bonne aération du fond du tas, commencez par disposer une épaisseur de branchages à même le sol.
  2. Pour activer la décomposition, la deuxième couche doit être constituée de fumier ou de matière organique déjà décomposée.
  3. La troisième couche comprendra des déchets de plantes et de cuisine, jusqu’à 30 centimètres (12 pouces) d’épaisseur environ.
  4. Par la suite, renouvelez l’alternance de déchets humides (tonte de gazon, épluchures, etc.) et de déchets secs (feuilles mortes ou paille).

Comment prendre soin de votre compost

  • Arrosez-le régulièrement. Lorsque le tas chauffe, une bonne partie de l’eau s’évapore, ce qui compromet la décomposition.
  • N’incorporez pas trop de gazon tondu à la fois: il aura du mal à se décomposer et votre compost deviendra vaseux.
  • Pour activer le compost, ajoutez une petite couche de fumier tous les 30 centimètres (12 pouces) environ ou entassez une bonne couche de feuilles de consoude.
  • Couvrez toujours le tas pour éviter qu’il ne sèche ou, au contraire, qu’il ne soit détrempé par la pluie, l’eau entraînant les substances nutritives.

Comment savoir si votre compost est mûr

Un compost est mûr quand il ressemble à un bon terreau.

  • Il doit être noir, friable et sans odeur.
  • Comptez environ un an avec un activateur, et deux ans sans.
  • Il faut 10 kilogrammes (20 livres) de déchets pour recueillir un kilogramme (deux livres) d’engrais 100 % naturel.

Qu’est-ce qui peut être composté?

  • Pour votre compost, vous pouvez utiliser la plupart des déchets organiques de votre poubelle, à condition de les couper en petits morceaux.
  • Épluchures de fruits et de légumes, thé, marc de café, fruits gâtés, coquilles d’œufs, cendres ou encore certains papiers fins sans encre (essuie-tout, mouchoirs en papier, filtres à café).
  • Pour ce qui est du jardin, la plupart des déchets verts sont les bienvenus: tonte de gazon, fleurs fanées, déchets de taille broyés, feuilles broyées.

Qu’est-ce qui ne peut pas être composté?

  • Évitez la viande, qui risque d’attirer les animaux, les fruits trop traités, tels les bananes et les agrumes, les coquillages et les os.
  • À proscrire: les plantes traitées chimiquement ou malades et les mauvaises herbes montées en graine comme le liseron et le pissenlit.
  • Évitez aussi le thuya et autres conifères trop acides.

Puanteur, formation de moisissure et de vase, compost inutilisable, les jardiniers ignorant les règles peuvent avoir des déconvenues. Suivez donc ces règles d’or.