Une recette simple et efficace pour nettoyer les joints et le carrelage

Comme tout les types de planchers, les planchers en carrelage ont besoin d’entretien. Vous n’êtes pas certain de savoir comment vous y prendre pour ne pas les abîmer ou les rayer? Lisez cet article pour trouver réponses à vos questions.

Comment nettoyer un carrelage facilement

Comment dépoussiérer

Dépoussiérez régulièrement votre carrelage en céramique ou en vinyle en passant un coup de balai ou d’aspirateur. Les poussières dures et le sable sont très abrasifs et risquent d’abîmer les finitions mates ou brillantes.

  • Ne vous servez pas de la brosse à tapis de l’aspirateur, qui rayerait votre carrelage.

Éliminer la saleté tenace

  • Une fois par semaine, nettoyez le plancher avec une vadrouille mouillée pour ôter la saleté tenace.
  • N’utilisez jamais trop d’eau pour un carrelage en vinyle, elle risquerait de s’infiltrer et d’abîmer la colle.
  • Renoncez aux produits de nettoyage savonneux ou gras, qui laissent une pellicule terne.
  • Au besoin, ajoutez à l’eau de lavage un peu de vinaigre blanc, un produit nettoyant tout usage ou encore un produit pour carrelage, en vente dans les magasins de couvre-planchers et les centres de rénovation.
  • Respectez le mode d’emploi du fabricant.

Enlever les traces de talons

Pour ôter les traces noires de talons sur un sol carrelé, frottez-les avec un linge blanc imbibé d’alcool à friction.

Nettoyer les joints

Entretenez vos joints régulièrement pour empêcher la mousse et la moisissure de s’incruster dans leur surface poreuse. L’idéal est de les nettoyer juste après votre douche, quand ils sont encore humides.

  • Versez 50 millilitres (1/4 tasse) de vinaigre dans 4 litres (1 gallon) d’eau environ.
  • Frottez avec une brosse à dents ou un tampon à récurer en nylon.
  • Pour un nettoyage plus efficace, passez un produit dégraissant doux qui éliminera la mousse de savon – elle favorise le développement de germes –, puis un produit d’entretien désinfectant antibactérien.
  • Laissez-les agir à votre place: si vous frottez trop, la saleté s’incruste en profondeur.
  • Pulvérisez-les ou étalez-les et laissez reposer quelques secondes.
  • Rincez en essuyant avec une éponge mouillée.
  • S’il faut frotter, servez-vous d’une brosse à poils longs, pas trop durs – pour éviter de dégrader le mortier –, ou d’une vieille brosse à dents – la laine d’acier est trop abrasive.

Coup de blanc sur vos joints: Si la saleté qui encrasse vos joints résiste aux méthodes de nettoyage classiques, utilisez de l’eau javellisée.

  • Aérez bien la pièce où vous travaillez et portez des gants en caoutchouc.
  • Mélangez ensuite 250 millilitres (1 tasse) d’eau de Javel et 4 litres (1 gallon) d’eau.
  • Avec une brosse à dents ou une brosse à récurer en nylon, frottez les joints souillés.
  • Laissez agir de 10 à 20 minutes.
  • Rincez deux fois à l’eau claire.
  • Essuyez avec un chiffon.
  • Lorsque le mortier est bien sec, appliquez sur les joints un scellant à base de silicone (en vente dans les centres de rénovation): il facilitera l’entretien ultérieur.
  • Les spécialistes recommandent de sceller les joints deux fois par an pour les protéger des taches. Vous pouvez omettre cette étape si les joints contiennent de la résine époxy.

Laver le carrelage mural

Essuyez régulièrement le carrelage mural avec une éponge mouillée. Comme pour les planchers, n’employez pas de produits de nettoyage savonneux ou gras.

  • Ajoutez à l’eau de lavage un peu de vinaigre ou servez-vous d’un produit de nettoyage pour les salles de bains et le carrelage.
  • Autre possibilité: diluez un bouchon d’alcool à friction dans 4 litres (1 gallon) d’eau environ.
  • Frottez le carrelage avec une éponge douce ou un chiffon.
  • N’employez jamais d’éponge ni de produits abrasifs, comme une poudre à récurer: ils rayent les carrelages vernis et ternissent la finition.

Attention! N’employez pas de produits savonneux ou gras pour nettoyer un carrelage en céramique.

Bien que très différents, les carrelages en céramique comme ceux en vinyle sont assez faciles d’entretien. Ils ont toutefois tendance à se rayer, aussi est-il important de les protéger de la poussière. L’important est d’y aller avec prudence; si vous suivez les conseils de ce présent guide, vous ne devriez pas avoir de problème.