7 astuces pour faire pousser de beaux plants de tomate

Les tomates sont parmi les légumes les plus versatiles; aussi délicieuses en sauce que crues. Les 7 astuces suivantes permettront à vos plants de tomates de demeurer sains et vigoureux afin de produire une généreuse récolte pour vous et votre famille.

7 astuces pour faire pousser de beaux plants de tomate

1. Le truc de la pelure de banane

Vos plants de tomates seront plus vigoureux si vous placez de trois à quatre pelures de banane dans chacun des trous de plantation.

  • Non, il n’est pas nécessaire de manger les bananes toutes à la fois! Vous pouvez conserver vos pelures au congélateur pour les réemployer dans votre jardin par la suite.
  • Lorsque vous mettez votre jeune plant en terre, couvrez les pelures dans le trou de plantation avec un mélange de feuilles sèches, de fumier et de terre. Les peaux de bananes vont agir à la façon d’un fertilisant progressif, relâchant du potassium et des sels minéraux dans le sol.

2. Mettez vos épis de maïs de côté

Conservez vos épis de maïs et épluchures pour permettre à vos plants de tomates de croître en milieu sec.

  • Placez de 10 à 12 centimètre d’épluchures de maïs au fond du trou de plantation et recouvrez le tout d’une couche de fumier de vache.
  • Ensuite, couvrez le trou de plantation de terre après avoir planté la jeune pousse, en prenant garde de ne pas mélanger les trois couches.
  • Après avoir accumulé l’humidité, les épluchures de maïs aideront à hydrater les racines de vos plant de tomate lors des chaudes journées d’été.

3. Réflecteur solaire

Par journée de canicule, enroulez des feuilles d’aluminium à la base de vos plants de tomate, côté lustré vers l’extérieur, et maintenez l’assemblage en place à l’aide de quelques roches.

  • La feuille d’aluminium aura pour effet de réfléchir les rayons du soleil vers l’extérieur, diminuant la température du sol de près 10%, protégeant ainsi les racines de la plante de la sécheresse.

4. Support à échelle

Lorsque vous faites pousser des plants de tomate dans des rangs bien ordonnés, il peut arriver que ceux-ci cessent de croître passé un certains point. Le cas échéant, tâchez d’employer un support à échelle peinturé selon vos goûts en guise de treillis décoratif.

  • Placez vos semis de 7,5 à 10 centimètres (de trois à quatre pouces) de chacune des pattes du support.
  • Accrochez les pousses à l’échelle au fur et à mesure que celles-ci pousseront. Les branches des plants seront ainsi soutenues par les barreaux et les pattes de l’échelle alors que celui-ci poursuivra sa maturation, empêchant ainsi les tomates de toucher au sol et de risquer de pourrir.

5. Le sulfate de magnésium

La nécrose apicale, le cauchemar de bien des jardiniers, est souvent causée par une déficience en calcium.

  • Prévenez la maladie en ajoutant 125 mL de sel de magnésium au fond de chacun des trous de plantation de votre parterre.
  • Recouvrez le sel d’une fine couche de terre après avoir remis vos semis en terre.
  • .Le sulfate de magnésium assiste au transport du calcium aux extrémités de la plante et aux fruits. De plus, il aide à l’assimilation du souffre et du phosphore.

6. Fermiers urbains

Vous occupez un appartement en ville et vous n’avez pas suffisamment d’espace pour faire pousser des tomates? Si les règlements de la construction vous le permettent, hissez une balle de foin sur le toit et vous disposerez d’un espace riche en nitrogène générant autant de chaleur qu’un tas de compost.

  • Un grand nombre de commerce de jardinage vendent des balles de foin, tout spécialement en automne.
  • Arrosez votre balle quotidiennement dès le début du printemps, de façon à en déclencher le réchauffement.
  • Une fois que la balle de foin se sera décomposée en compost (processus prenant généralement de sept à huit semaines), celle-ci se sera suffisamment refroidie pour que vous puissiez commencer à planter vos semis.
  • Plantez deux perches dans votre balle et placez vos semis de chaque côté de ceux-ci. Un arrosage quotidien permettra une croissance continue de vos plantes pour le reste de la saison.

7. Facile à manipuler

Pour rendre vos petits outils plus faciles à repérer lorsque vous travaillez à votre carré de tomates, peinturez-en le manche dans des couleurs vives— comme en orange fluo.

  • De cette façon, vous ne perdrez pas de temps à rechercher la truelle que vous aurez oublié deux rangées derrière vous sous le plant florissant de tomates.

Ces petits conseils faciles à appliquer vous aideront à garder vos plants de tomates forts et en santé, vous permettant ainsi de pouvoir apprécier des tomates juteuses et sucrées tout au long de la saison.