Un guide d’utilisation du paillis dans votre jardin

Comme de nombreux jardiniers le savent, quand il s’agit de protéger vos plantes et fleurs, le paillis est votre meilleur ami. Voici un guide d’utilisation du paillis dans votre jardin.

Un guide d'utilisation du paillis dans votre jardin

Utilisation d’une couche protectrice de paillis dans votre jardin

Chaque fois que vous plantez une plante, l’étape finale de plantation est généralement de recouvrir le sol autour d’une couverture de paillis.

  • Les paillis sont des matières organiques ou inorganiques qui retardent l’évaporation du sol, étouffent les mauvaises herbes et isolent la zone de la racine des plantes, leur permettant de rester au frais en été et les protégeant contre les dommages causés par le gel en hiver.
  • Les paillis organiques ont l’avantage d’attirer les vers de terre bénéfiques, qui aèrent le sol et apportent des éléments nutritifs aux plantes.
  • Les paillis offrent égalent au jardin un aspect propre et bien entretenu et, jusqu’à un certain point, vous pouvez même coordonner les couleurs de certains paillis avec celles de vos plantes, en choisissant par exemple des copeaux de bois brun rougeâtre ou brun foncé ou un compost riche noir, couleur terre.
  • Vous pouvez acheter de nombreuses sortes de paillis dans les magasins de jardinage et de rénovation, dans des sacs ou en cargaison.
  • Parmi les paillis organiques les plus courants il y a les pépites d’écorce, les copeaux de bois et les aiguilles de pin.
  • Pour que les paillis soient efficaces, ils doivent être répartis sur le sol à environ 8 cm d’épaisseur.
  • Vous pouvez vous attendre à ce qu’ils se tassent avec le temps, et à ce que les paillis organiques se décomposent progressivement jusqu’à former une couche plus mince au bout de quelques mois.
  • Lorsque cela se produit, il suffit de répandre du paillis frais sur le plus ancien.
  • Faites en sorte de ne pas pas planter le paillis contre les troncs d’arbres et de ne pas étouffer les bases des arbustes ou des plantes vivaces.
  • Avec les plantes ligneuses, il est généralement préférable de laisser cinq centimètres d’espace libre entre le tronc ou la tige et la couverture de paillis pour éviter de retenir l’humidité près du tronc, ce qui peut provoquer des maladies et une infestation d’insectes.

Lutte contre les organismes nuisibles et les maladies dans votre jardin

Lorsqu’elles sont bien situées, les plantes sont plus saines et résistent mieux aux problèmes. Cependant, dans tous les jardins, les problèmes liés aux organismes nuisibles surgiront tôt ou tard.

Que ces problèmes soient dus aux insectes ou aux maladies, une intervention rapide augmente grandement vos chances de sauver les plantes de souffrances inutiles.

  • Vérifiez régulièrement que vos plantes de jardin ne présentent pas de signes inquiétants et préparez-vous à administrer les premiers soins en cas de besoin, le plus tôt possible.
  • Il peut être rassurant de savoir qu’un problème d’organisme nuisible ou de maladie sur une plante présente rarement un risque grave pour les plantes voisines d’une espèce différente.
  • À quelques exceptions près – notamment les limaces, les escargots, les sauterelles et les scarabées japonais – chaque espèce d’insectes et de micro-organismes est spécialisée dans une gamme étroite de plantes.
  • En d’autres termes, les pucerons qui se regroupent sur vos roses sont peu susceptibles de coloniser les lilas, dans la mesure où leur physiologie est telle qu’ils ne peuvent pas digérer le jus des lilas.
  • Il en va de même pour de nombreuses maladies, y compris celles qui sont à l’origine des taches sombres ou claires qui se forment sur les feuilles. Lorsqu’un zinnia souffre d’oïdium, il est peu probable que vos soucis soient affectés de façon similaire.
  • Si l’on traduit cela en un plan d’attaque pratique, cela signifie que vous pouvez vous concentrer sur les problèmes liés aux organismes nuisibles et aux maladies en tant qu’incidents plutôt isolés lorsque votre jardin est composé d’une collection variée de plantes.

Le paillis est un élément indispensable

Le paillis protecteur est un moyen infaillible d’améliorer la qualité de votre jardin au fil des années.

  • Il aidera les nouvelles plantes à pousser et permettra aux repousses d’obtenir tous les nutriments dont elles ont besoin pour bien pousser.

Pour tout jardin bien entretenu, le paillis est un élément indispensable. Par ailleurs, la meilleure façon de garder votre jardin sain et beau est de garder un œil sur ces petites bestioles empoisonnantes, sur les organismes nuisibles et sur les maladies des plantes.