Voisilmäpullat (brioches aux yeux de beurre)

Voici une autre déclinaison de la “pulla”, particulièrement destinées à ceux qui souhaiteraient un peu plus de sucre dans leur brioche… Sur base de la même recette (que je vous remets en entier pour la facilité), on ajoute ici un puit de beurre et de sucre au centre de la pulla, et cela suffit pour lui donner à la fois un aspect un peu différent et un petit goût supplémentaire. Si vous avez aimé les “pullat”, vous adorerez aussi cette variation sur le même thème…

Ingrédients (pour environ 25 brioches) :

– 5 dl de lait
– 2 oeufs
– 2dl / 180g de sucre
– 1 à 2 cuillères à soupe de cardamome en poudre
– 1 cuillère à café de sel
– 2 sachets (mes sachets font 11g) de levure sèche ou 50g de levure fraîche
– 13 à 15 dl / 950 à 1125g de farine de blé
– 200g de margarine à pâtisserie ou de beurre non salé
Ici, ce qu’on appelle la margarine à pâtisserie se présente sous forme de mottes comme le beurre, mais elle n’a pas du tout l’odeur du beurre.
– du sucre perlé

Pour “l’oeil”:
– environ 50g de beurre
– environ 1 dl / 90g de sucre.

Préparation:

1. Faire tiédir (tiède, pas chaud) le lait et le verser dans une grande jatte. Y ajouter 1 oeuf, le sucre, la cardamome et le sel. Battre.

2. Si vous utilisez de la levure fraîche, l’ajouter au mélanger en l’y faire fondre. Si vous utilisez de la levure sèche, mélanger une partie de la farine (par exemple, 300 gr.) avec la levure.

3. Ajouter le mélange farine-levure au lait. Mélanger. Ajouter le reste de la farine petit à petit en pétrissant à la main. Lorsque la pâte devient sèche, y incorporer 150 à 200g de margarine fondue. Pétrir à nouveau, puis ajouter encore de la farine, jusqu’à ce que la pâte ne colle plus au récipient et aux mains.

4. Laisser reposer la pâte au chaud, recouverte d’un torchon. Au bout d’environ 40 minutes, la pâte doit avoir doublé de volume.

5. Pétrir à nouveau pendant une minute ou deux, puis diviser la pâte en deux. En faire des “boudins” de taille égale. Diviser les boudins en “rondelles” de même taille, de façon à avoir des morceaux de pâtes tous équivalents. Les “pullat” peuvent faire différentes tailles; il font souvent environ cinq centimètres de diamètre.6. Former les pullat et les déposer au fur et à mesure sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Attention cependant en formant les boules: s’il y a une “faille” dans la pâte, deux morceaux qui ne sont pas parfaitement soudés, ils vont s’ouvrir pendant la cuisson; ça n’empêchera pas vos pullat d’être délicieux, mais ça gâchera un peu l’aspect visuel… Laisser ensuite reposer à nouveau une quinzaine de minutes sous un essuie dans un endroit chaud; elles vont encore légèrement gonfler.

7. Appuyer avec le pouce au centre de chaque boule pour y créer un puit, le plus profond possible sans passer tout à fait au travers de la pâte. Y glisser une demi cuillère à café de beurre et remplir de sucre en poudre.

8. Battre le deuxième oeuf puis en badigeonner généreusement les pullat. Saupoudrer de sucre perlé. Mettre au four préchauffé à 200° pendant une dizaine de minutes; les brioches sont cuites lorsque le dessus a une jolie couleur dorée-brune.

Contrairement aux autres, ces brioches-ci sont bien meilleures quand elles sont fraîches et encore tiède, avant que le beurre et le sucre au centre de “l’oeil” n’aient eu le temps de durcir…