Uncategorized

Kanelinen puolukkapiirakka (tarte aux airelles et à la canelle)

L’airelle est un des fruits les plus courants en Finlande. Elles poussent en abondance dans les forêts qui couvrent le pays, sont cueillies en automne et remplissent les congélateurs tout l’hiver.  On les mange traditionnellement comme accompagnement de la viande de renne, en confiture ou en desserts. Comme pour les groseilles, la difficulté avec l’airelle est de la sucrer suffisamment pour couper l’acidité du fruit mais pas au point d’en dissimuler le goût.
La tarte que je vous présente relève ce défi avec brio. Elle est aussi délicieuse, inratable, très facile, originale par l’utilisation de canelle et délicieusement rustique grâce aux flocons de seigle ou d’avoine. Laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas…

Ingrédients:

Pour la pâte:
– 150g / 2dl de farine de blé (vehnäjauho)
– 30g (une petite tasse) / 1 dl de flocons de seigle ou d’avoine (ruishiutale / kaurahiutale)
– 50g / 0,5 dl de sucre
– 1 c. à c. de levure en poudre (leivinjauhe)
– 100g de beurre ou margarine
– 1 oeuf

Pour les fruits:
– 200g d’airelles, surgelées ou fraîches (puolukka)
– 1 c. à soupe de sucre
– 0,5 c. à c. de canelle

Pour la crème:
– 150g de crème fraîche
– 0,5 dl. de lait
– 1 oeuf
– 75g / 0,75 dl de sucre

Préparation:

1. Préparer la pâte: faire fondre le beurre puis verser tous les ingrédients dans un plat et les mélanger (éviter le fouet, les ingrédients vont s’y amalgamer, croyez-en mon expérience). Quand la pâte est homogène, en tapisser le fond et le fond et les parois d’un moule à tarte antiadésif ou préalablement beurré. Le mieux est de faire ça en appuyant doucement avec les doigts.

2. Ajouter la couche de fruits: verser les airelles sans les dégeler si elles sont surgelées, saupoudrer du sucre et de la canelle et mélanger légèrement.

3. Terminer avec la couche de crème: mélanger dans un bol la crème fraîche, l’oeuf, le lait et le sucre. Battre vigoureusement, puis verser sur la tarte.

4. Mettre à cuire dans le bas du four préchauffé à 180° pendant environ une demi-heure. La pâte doit être dorée sans noircir. Ne pas s’étonner si la crème gonfle, elle retombera en refroidissant.

Servir après avoir laissé refroidir pendant une dizaine de minutes.

Articles populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top